Ce site utilise des cookies pour réaliser des statistiques, personnaliser votre visite et vous assurer une meilleure expérience de navigation. En continuant votre visite, vous acceptez l'utilisation des cookies.En savoir plus
X Inscrivez vous à notre Newsletter
Les champs marqués d'un astérix sont obligatoires.

Le stress oxydatif

Le stress oxydant est provoqué par des situations de stress d’origine physiologique (pathologies), environnementale (conditions d’élevage) ou nutritionnelle. 

Les radicaux libres, résultat du processus respiratoire.

Extrêmement réactifs, les radicaux libres provoquent des dommages oxydatifs dans l’organisme conduisant à l’altération des fonctions biologiques. La rupture de l’équilibre oxydatif causée par des facteurs de stress peut entraîner des conséquences irréversibles sur les performances et la santé des animaux d’élevage : diminution de l’Indice de Conversion, dégradation du métabolisme des animaux, etc.

Les antioxydants sont des molécules de défense utilisées par l’animal pour contrer ces espèces réactives. 

Ils peuvent être produits par la cellule (GPx, SOD) ou apportés par l’alimentation (vitamines E et C, polyphénols). L’apport d’antioxydants dans la ration est indispensable pour compenser le stress oxydatif chez les animaux de production et améliorer les performances, la santé et le bien-être général.