Ce site utilise des cookies pour réaliser des statistiques, personnaliser votre visite et vous assurer une meilleure expérience de navigation. En continuant votre visite, vous acceptez l'utilisation des cookies.En savoir plus
X Inscrivez vous à notre Newsletter
Les champs marqués d'un astérix sont obligatoires.

Le Microbiote

Microbiote

Microbiote

Le microbiote intestinal est l’ensemble des microorganismes (dont 70 à 80% de bactéries) vivant au sein du tractus gastrointestinal. Il est aujourd’hui considéré comme un organe à part entière (O’Hara and Shanahan 2006) et des enquêtes récentes démontrent qu’un microbiote équilibré est essentiel au bon fonctionnement de l’organisme des mammifères, notamment au niveau des paramètres de croissance, de digestion et d’immunité.

Le microbiote est un écosystème sensible à différents facteurs tels que le stress, l’alimentation ou encore les traitements médicamenteux. Ces différents facteurs modulent l’équilibre du microbiote, qui peut évoluer et voir se développer une flore pouvant montrer une certaine pathogénicité. On parle alors de dysbiose. Chez les animaux d’élevage, elle se traduit par une diminution de la productivité, des manifestations cliniques et dans certains cas extrêmes, la disparition de l’animal. De nombreuses approches visant à moduler le microbiote de façon favorable ont été étudiées, notamment depuis l’interdiction de l’utilisation des antibiotiques utilisés en tant que facteur de croissance au sein de l’Union Européenne. Il s’agit notamment des probiotiques, des prébiotiques ou encore des acides organiques. Plusieurs études ont mis en évidence l’effet positif de leur utilisation en tant que supplément nutritionnel sur l’équilibre du microbiote (Pan, Kumaree, and Shah 2017), (Nagpal and Kaur 2011; Mookiah et al. 2014).

Le Nor-Spice AB® développé par Nor-Feed compte parmi ces solutions. Il s’agit d’un prémélange d’additifs constitué d’un extrait de citrus riche en citroflavonoïdes et en oligosaccharides pectiques (POS). De nombreuses études ont montré que la supplémentation en citroflavonoïdes dans l’alimentation a pour double action de favoriser la croissance de certains micro-organismes tels que les Lactobacillus, les Bifidocterium, les Enteroccocus tout en inhibant la prolifération de la flore pathogène. Certains citroflavonoïdes favorisent la production d’acide gras à chaîne courte dans le colon diminuant ainsi le pH et permettant l’inhibition de la flore pathogène. De plus, ils permettent de moduler l’abondance de certaines bactéries du genre Clostridium spp (Unno, Hisada, and Takahashi 2015). Un effet bénéfique est généralement observé en parallèle au niveau de l’intégrité intestinale (Suzuki and Hara 2011; Gil-Cardoso et al. 2016) : augmentation de la taille des villosités, renforcement de la barrière intestinale… Les POS sont quant à eux connus pour leur effet stimulant sur la croissance des bifidobactéries et des lactobacilles. Les POS, en plus de leur effet prébiotique, présentent des fonctions d’inhibition de l’adhérence et de l’invasion des bactéries pathogènes dans l’intestin.

Des preuves sur le terrain

Depuis le développement du Nor-Spice AB, Nor-Feed poursuit ses travaux pour générer des données relatives aux connaissances des modes d’action et de l’efficacité de ce produit chez les animaux de rente. Les essais terrains réalisés chez les monogastriques ont montré qu’une supplémentation en Nor-Spice AB à de faibles doses (de l’ordre de quelques ppm) entraîne une augmentation significative des performances zootechniques.